CyberDodo et l’énergie solaire (1-45)

Vues : 8542

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Énergie solaire thermique

Un des exemples le plus connu est donné par les chauffes-eau solaires installés sur de nombreux toits et dans lesquels circule un fluide caloriporteur qui va se réchauffer et couvrir tout ou partie des besoins en eau chaude d'une habitation.

Autre utilisation très répandue, le four solaire (Aussi appelé cuiseur solaire) qui permet de cuire ou chauffer des aliments sans autre source d'énergie que le soleil. Cet appareil simple et bon marché a un autre avantage, celui de préserver les forêts puisque les populations n'ont plus besoin de couper des arbres pour préparer leurs repas.

Des technologies plus sophistiquées sont également explorées, telles que les centrales solaires dans lesquelles la vapeur d'eau produite par les rayons solaires va faire tourner des turbines qui produisent de l'électricité.

Impossible de ne pas évoquer les projets de tours solaires... ("Single Flow Upwind System" en anglais) L'idée est très simple sur le papier, on crée une vaste zone sphérique de serres (Plusieurs centaines d'hectares) que le soleil va réchauffer. Au centre, une cheminée de plusieurs centaines de mètres de hauteur est construite (Certains projets atteignent les mille mètres !), du fait de la différence de température existant entre l'air dans les serres et celui au sommet de la tour, un phénomène de circulation va se produire et il suffit d'installer des turbines à la base de la cheminée pour produire de l'électricité.

L'avenir nous dira si cette technologie parvient à quitter les ordinateurs des ingénieurs pour devenir réalité...
Produire de l'électricité grâce au soleil

 
Énergie solaire photovoltaïque

Contrairement aux panneaux solaires thermiques qui chauffent le fluide qu'ils abritent, les photovoltaïques produisent directement de l'électricité. En théorie, ils représenteraient une solution idéale pour remplacer les énergies fossiles puisqu'ils ne dégagent aucun polluant ni gaz à effet de serre, ne perturbent pas l'environnement dans lequel ils sont installés, ne nécessitent pratiquement aucun entretien et il suffit de les raccorder à un onduleur pour obtenir de l'électricité.

Pourquoi n'installe-t-on pas partout des capteurs photovoltaïques ?

Malheureusement, plusieurs inconvénients restent à régler pour que cette solution s'impose, notamment : leur prix est encore élevé, leur rendement est faible et, bien entendu, ils ne produisent de l'électricité que pendant la journée. Pour bénéficier d'une disponibilité permanente, il faudrait soit disposer de batteries (Ce qui est hors de prix), soit interconnecter globalement les réseaux afin que la partie de la Terre éclairée par le soleil alimente les zones plongées dans la nuit, soit enfin inventer des systèmes propres capables de se charger d'énergie la journée pour la restituer la nuit.

L'énergie photovoltaïque est malgré tout appelée à se développer fortement car elle permet de réduire notre dépendance aux carburants fossiles, contribuant ainsi concrètement à lutter contre le réchauffement climatique. De nombreux gouvernements ont d'ailleurs mis en place des aides financières afin de rendre l'énergie solaire plus attractive par rapport aux énergies polluantes.

Quelques remarques en conclusion :

Pour expliquer la lenteur avec laquelle les différentes formes d'énergie solaire se développent, l'argument de leur coût élevé est souvent utilisé. Or, il faut noter que beaucoup de spécialistes estiment que si la facture réelle de l'utilisation des carburants fossiles était calculée (Non seulement l'extraction, la transformation, le transport mais aussi les dommages irrémédiables à l'environnement et le coût de remise en état de ce qui peut encore l'être), l'énergie solaire deviendrait compétitive.

Ceci d'autant plus qu'il ne faut jamais oublier que chaque jour, la planète reçoit plus d'énergie du soleil que l'humanité n'en consomme pendant 1 année entière !

Quittons alors le plus rapidement possible l'ère des énergies fossiles pour entrer dans celle des énergies renouvelables, avec comme maître d'œuvre le Soleil...

Chat CyberDodo

Pour voir le dessin animé consacré à l'énergie solaire, cliquez ici

Pour faire le quiz, cliquez ici

Pour les jeux, ici

© CyberDodo Productions Ltd. 

Au cœur du soleil se produit en permanence une réaction à laquelle les scientifiques ont donné le nom de fusion nucléaire. Ce phénomène naturel dégage une quantité d'énergie prodigieuse, un rayonnement électromagnétique de photons, qui va voyager en un peu plus de 8 minutes à travers l'espace jusqu'à la Terre.

Ces photons, dont nous remarquons tout d'abord qu'ils produisent de la lumière, ont bien d'autres rôles tout aussi fondamentaux puisqu'ils nous procure aussi de la chaleur (Donc de l'eau liquide) et permettent la photosynthèse des végétaux.

Cette énergie dont ils sont chargés est appelée « énergie solaire », c'est le thème de ce dossier et l'une des principales pistes de recherche pour remplacer les énergies fossiles (Pétrole, gaz, charbon, etc.) qui s'épuisent inexorablement autant qu'elles polluent dangereusement notre environnement.

Le soleil, source de vie

Comment l'homme utilise-t-il l'énergie solaire ?

En remontant dans la nuit des temps, l'homme l'a toujours utilisée puisqu'elle est indispensable à la vie sur Terre. Pour s'éclairer, se réchauffer, faire pousser les plantes dont il se nourrit, etc. Très tôt, l'homme a compris comment construire et orienter son habitat pour profiter des bienfaits de notre étoile.

Cette dépendance totale a initié de nombreuses croyances et le soleil est devenu la figure centrale d'une multitude de cultes.

De nos jours, on distingue essentiellement 3 grandes techniques pour utiliser l'énergie solaire :

Énergie solaire passive

De plus en plus de maisons sont construites en tenant compte de l'ensoleillement, donc de l'orientation de l'habitat, de son isolation, du nombre et de la position des fenêtres, etc.

A titre anecdotique, remarquons que l'homme « moderne » confronté à la pollution et à la raréfaction des énergies fossiles redécouvre le lien qui l'unit au soleil; ce que nos ancêtres avaient compris et intégré aussi bien dans leur maison qu'aux alentours, à l'exemple des arbres qu'ils plantaient pour se protéger du soleil grâce à leurs feuilles pendant les mois les plus chauds de l'année, tout en pouvant retrouver les bienfaits de la chaleur solaire pendant les périodes froides puisque les feuilles étaient alors tombées...