Edupack CyberDodo et les Droits de l’Enfant

Vues : 12496

Ajouter aux favoris

Évaluation :

Le jeu est ici utilisé comme vecteur d'éducation tout en permettant à l’enfant de s'exprimer. On lui demande ce qu’il pense, ce qu’il observe ou a observé, on lui propose d’imaginer des solutions. Il s’agira pour lui d’effectuer des tâches dans une ambiance ludique sans qu’il ne réalise qu’il accumule ainsi des compétences pour mieux s'informer, comprendre et apprendre.

(Pour rappel, la 1ère série CyberDodo est consacrée à l'Environnement, soit à la nécessité de préserver la nature et la biodiversité car les générations futures ont droit et besoin d'une planète habitable. Elle comporte 11 albums). La 2ème série dédiée à la Convention Internationale des Droits de l'Enfant comprend 7 albums.

Chaque épisode (Chaque thème) propose un livret de jeux, incluant questions de curiosité, articles courts, parties créatives, solutions à des questions sous forme de jeux, divers coloriages, labyrinthe, rébus, code à déchiffrer, parcours fléchés, cartes et autres activités à réaliser seul ou en en groupe selon l'envie et la structure dans laquelle se trouve l'enfant. Les outils pédagogiques qui composent l'Edupack permettent de stimuler les enfants, de créer l’envie de savoir, d' apprendre en s'amusant.

Fondé sur un développement initié en 1997, associant éducateurs, psychologues, parents, enfants et spécialistes aux auteurs (Sous la direction de Alice Martin* - voir son CV résumé en bas de page - des centaines de personnes ont contribué au développement de l'Edupack), l’Edupack intègre les différents types d’intelligences et propose de nombreux points d’entrée pédagogiques afin que les enfants puissent trouver un aspect entrant en résonance positive avec leur personnalité.

Notamment :

1.la lecture
2.le dessin
3.la logique
4.le calcul
5.la créativité
6.la projection
7.l’attention
8.la compréhension des consignes…

Ainsi, chaque enfant peut librement s’approprier le thème, sans crainte de sanction, avec l’idée que la construction de l’estime de soi est facilitée lorsque la personnalité est respectée et ses capacités propres stimulées.

Albums 4, 5 et 6 de l'Edupack CyberDodo et les Droits de l'Enfant

On trouvera au début de chaque épisode une bande dessinée de l’épisode permettant sous forme écrite l’accès au programme CyberDodo pour tous les enfants se trouvant dans des structures scolaires ou autres et n’ayant pas accès à un système vidéo ou à Internet.

A terme, l'objectif est la prise de conscience du vaste monde, de sa diversité et des enjeux qu'elle représente. Une communauté globale où le respect et la connaissance de l'autre et de son environnement sont primordiaux pour l'entente entre les peuples et la préservation de la planète.

On ne craint pas ce que l'on à appris à connaître et on protège ce que l'on sait être précieux pour sa vie. L'Edupack CyberDodo propose un apprentissage de l’Écologie et des Droits de l’Enfant pour les petits d'homme d'aujourd'hui qui sont les adultes de demain.

« Parce que de la connaissance naît la liberté »

Pour voir la vidéo du lancement de l'initiative CyberDodo à l'ONU, cliquez ici
Pour voir le message de SAS le Prince Albert II de Monaco, cliquez ici
Pour voir le message de Madame Navy Pilay, Haut Commissaire aux Droits de l'Homme de l'ONU, cliquez ici

Alice Martin, psychologue clinicienne

* Alice Martin est psychologue clinicienne, diplômée et ancienne assistante du laboratoire de psychologie expérimentale de l'Université de Genève.

Elle a complété sa formation par un Master II en psychologie expérimentale de l'Université de Nice ainsi qu'une spécialisation plurifacultaire en neurosciences cognitives.

 

© CyberDodo Productions Ltd.

L'initiative globale « CyberDodo, le Défenseur de la Vie » a l'honneur d'être soutenue depuis sa création par le SAS le Prince Albert de Monaco dont l'engagement en faveur de la préservation de l'Environnement est connu du Pôle Nord au Pôle Sud, sans oublier les terres qui les séparent.

Mais, il a également souhaité que les élèves scolarisés en Principauté puissent bénéficier de cours sur les Droits que leur reconnaît la Convention Internationale éponyme de l'ONU.

Ce programme qui se développe sur 3 années a été initié en 2007, avec les albums 1 et 2 pour la première année, les 3, 4 et 5 la seconde et les 6 et 7 pour la troisième. En 2010, une première génération d'élèves monégasques a donc terminé son cursus « Droits de l'Enfant ».

L'équipe CyberDodo et ses prestigieux partenaires sont particulièrement fiers que Monaco soit le premier pays à avoir introduit l'Edupack dans son système éducatif comme support à l'indispensable connaissance de la CRC (Acronyme pour Convention on the Rights of the Child).

Voir ci-dessous l'édition monégasque de l'Edupack :

Album 7  de l'Edupack CyberDodo et les Droits de l'Enfant accompagné du message de SAS le Prince Albert de Monaco

Car, quel meilleur contexte pour un enfant que l'école pour être informé de ses droits ? Inséré dans le parcours général, l'apprentissage du respect garanti par la Convention est aussi celui de l'autre, « J'ai le droit d'être respecté » rime avec « Je dois respecter l'autre ».

En comprenant petit à petit l'étendue et l'importance des domaines couverts par la Convention, l'enfant se situe progressivement dans sa famille, sa communauté, son pays, le monde en général et a de meilleures chances de se développer en harmonie avec les autres.

Parce que dans une époque en changement constant où les questions sont souvent plus nombreuses que les certitudes, l'école est un lieu idéal pour apprendre et partager des valeurs universelles sur lesquelles la communauté humaine construira son futur.

Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, tous les enfants du monde doivent les connaître afin de pouvoir exiger leur respect.

Car n'oublions pas le message de CyberDodo, ambassadeur universel sans notion de race, de nationalité, de genre, de religion, de niveau social, etc. qui revient pour nous alerter afin que le drame vécu par les siens ne se reproduise plus pour aucune espèce vivante, à commencer par les petits d'homme !

L'équipe CyberDodo et ses partenaires remercie la Principauté de Monaco de contribuer activement au développement de l'Edupack, rien ne remplaçant une mise en œuvre concrète avec l'interaction enfants, professeurs et parents qui s'est révélée un grand succès.

Le gouvernement monégasque a notamment déclaré à propos de l'Edupack CyberDodo : « « C’est un programme inédit et original, une nouvelle approche de la Convention des droits de l’enfant ».

© CyberDodo

L'Histoire

Il a fallu rédiger la « Convention Internationale des Droits de l’Enfant » car la protection et le devoir des adultes envers les enfants ne vont plus de soi. CyberDodo fait alors un constat simple, de nombreux sommets et colloques réunissent chaque année des personnes impliquées et motivées qui rédigent des rapports afin de proposer des améliorations concrètes à la situation inadmissible des enfants dans le monde.

Diverses organisations, associations, ONG agissent sur le terrain et chacun dans son domaine s'attache à un aspect particulier des droits de l'enfant, néanmoins, il appert que les principaux intéressés: les enfants, ne disposent pas de moyens d’information suffisants et plus important à leur portée.

Désireux que les enfants aient connaissance de leurs droits et répondant à l'article 42 de la Convention (Voir l'épisode qui lui est consacré), CyberDodo a décidé d’utiliser plusieurs vecteurs pour faire connaître leurs droits aux enfants en recourant à des médias adaptés et notamment par le biais de la lecture et du jeu.

Par nature, l’enfant part à la découverte de l’univers, il a un besoin énorme d’ouverture sur le monde extérieur, il faut donc nourrir ce besoin de connaissances. Les 40 épisodes de « CyberDodo et les droits de l’enfant » ont été conçus comme des contes, dont chaque histoire se termine bien et ne génère pas d’angoisse. Les enfants découvrent la convention et ses articles grâce aux rencontres et aux aventures que CyberDodo va vivre aux côtés d'enfants venant du monde entier.

L'objectif est d'amener les enfants à découvrir, de façon ludique, leurs droits fondamentaux non seulement afin d'être en mesure d'en prendre pleinement possession mais aussi le cas échéant de réclamer leur application.

Albums 1, 2 et 3 de l'Edupack CyberDodo et les Droits de l'Enfant

CyberDodo s’adresse à tous, parents, enfants, enseignants mais aussi aux enfants maltraités qui n'ont pas pu en parler afin qu’ils sachent que ce qu’ils peuvent vivre n’est pas normal et que les adultes de référence n’ont pas tous les droits sur eux contrairement à ce qu’on leur dit ou à ce qu’ils peuvent croire.

Apprendre en s’amusant

C’est sur ce fondement que CyberDodo a voulu concevoir un programme d’initiation aux Droits de l’Enfant, respectivement à l’écologie, mettant en œuvre l’attention de l’enfant, ses connaissances, son envie de jouer mais aussi son envie d’apprendre et de construire son avenir en connaissant et en protégeant le monde dans lequel il vit, respectivement les Droits qui lui sont reconnus internationalement.

L'équipe pluridisciplinaire CyberDodo a donc élaboré des jeux qui tout en étant distrayants forment l'enfant. Le personnage central est bien sûr CyberDodo. Il est candide, susceptible de poser toutes les questions et de faire toutes les bêtises ; selon ce principe les enfants sont des alliés, ils se reconnaissent en CyberDodo et partagent ses aventures. Personnage clé, il permet une excellente identification pour l’enfant et crée une réaction.

Réaction d’autant plus importante qu’elle permettra aux adultes de référence d'enchaîner verbalement et d’ainsi démarrer un dialogue sur les sujets abordés dans les 40 épisodes de la série sur les Droits de l’Enfant (Respectivement les 66 pour CyberDodo et l'Environnement).

C’est sur ce dialogue et sur l’interaction qu'il crée que se base l'Edupack CyberDodo. L’adulte et les enfants deviennent des acteurs du monde, ils prennent conscience de leur importance et de l’aspect primordial aussi bien de leurs droits fondamentaux que de la planète qui les accueille.

Tous les commentaires (0)